Nous utilisons des cookies pour nous assurer que nous vous donnons la meilleure expérience sur notre site. Voir plus à notre Confidentialité X
Benvenuto | Lieu
Accueil / annonces / CD & Vinyles


Kill ‘Em All (coffret 4 vinyles + 5 Cd + 1 DVD + 1 Hardbook)

Assurez-Vedette €0.00

pVoici enfin la réédition dun des premiers albums de Metallica en versions Super Deluxe.
br / Très attendue, cette réédition va combler de joie les fans tant les contenus sont riches.
br / Kill’ Em All : 4 vinyles, 5 CD, 1 DVD et un hardbook.
br / Le groupe a bien sûr remasterisé les albums, mais il a surtout plongé dans les archives pour nous offrir de nombreux enregistrements et captations vidéo, inédits à ce jour.
br / Ces témoignages rendent compte de la vie du groupe en studio à l’époque des enregistrements des albums, mais également de leur incroyable présence scénique à travers les live inédits. /p h3Critique/h3 pPremier album de Metallica, em style=""Kill’Em All/em constitue une apocalypse musicale.
br / L’album oscille entre allégorie (em style=""« The Four Horsemen »/em, em style=""« Jump In The Fire »/em) et mise en scène du groupe et du metal, à l’image de em style=""« Whiplash »/em, dont l’intro a tout d’une entrée en scène et qui s’achève avec l’autoréférence « Cause we are Metallica ».
br / Ce travail esthétique dévoile le double thème de l’album : la contestation et la revendication d’appartenir à une (sous)culture musicale.
br / brbr  brbr La pochette en dit long : Metallica fait de la musique à coups de marteau et éprouve l’auditeur.
br / L’album, qui devait d’ailleurs initialement s’intituler em style=""« Metal Up Your Ass »/em, développe un metal racé, brutal, aux riffs répétitifs et au rythme soutenu (em style=""« Hit The Lights »/em, em style=""« The Four Horsemen »/em), alternant avec des soli féroces (em style=""« (Anesthesia) Pulling Teeth »/em, em style=""« Whiplash »/em).
br / La crudité de la production donne à l’enregistrement lair davoir eu lieu dans une cave, comme l’évoque la réverb’ de la voix de Hetfield.
br / Son chant criard, sa violence font l’effet d’une colère froide exprimée spontanément et amplifiée par un accompagnement marqué par un sentiment de déshumanisation (à l’image des riffs et du rythme mécaniques de em style=""« Motorbreath »/em ou em« Seek And Destroy » - /em« em /emLe riff qui a tué Elvis Presley » dixit K.
br / Hammett -).
br / Les deux premiers titres traduisent parfaitement l’ambiance de colère qui souffle sur cet album.brbr  brbr em style=""« Hit the lights»/em est le premier coup porté par l’album, appel à la violence et à la destruction : «We are  gonna kick some ass tonight ».
br / Certains passages sont d’une férocité que l’on n’avait plus entendue depuis les Stooges.
br / Le titre commence par un riff annonciateur sur fond de roulement de batterie ; puis un  riff sonnant comme une décharge donne le vrai départ du morceau auquel il servira de base rythmique, dans l’alternance entre les paroles et les soli d’une guitare qui s’emballe.
br / Le chant n’est qu’un hurlement résonnant comme une injonction, scandée comme une exigence et un mot d’ordre sur un rythme pareil à un martèlement : « Hit the lights ! ».
br / On pense à la lumière divine : de façon détournée, ce sont les valeurs morales traditionnelles qui sont condamnées et appelée à être anéanties.brbr  brbr Même allégorie biblique dans em style=""« The Four Horsemen »/em, où les membres du groupe se présentent en cavaliers de l’Apocalypse.
br / L’introduction, ainsi que la rythmique du morceau entier, miment le rythme saccadé et soutenu d’une chevauchée, tandis que la guitare de Kirk Hammett retrouve parfois le tranchant du thème de em style=""« Hit The Lights »/em.
br / Le titre prend même un aspect pictural avec le solo central : les accords clairs, presque aériens traduisent une quiétude dénoncée par la guitare rythmique, grave et lente.
br / La musique se fait plus inquiétante avant de céder la place au thème principal.
br / Le morceau aborde la destruction d’un point de vue existentiel.
br / Il fait contraster la fragilité du monde humain des valeurs avec le poids de la fatalité.
br / Cette situation impose un choix, rendu par avance caduque : le temps a remplacé la guerre au côté de la famine, de la peste et de la mort.
br / La guerre n’a plus sa place; où règne l’entropie, tout choix est illusoire: « With the four horsemen, ride / Or choose your fate and die », « Dying since the day you were born / You know it has all been planned ».
br / En jouant sur cette identification démesurée, le groupe revendique un statut de héraut du metal, comme les quatre le sont de la fin des temps.
br / brbr  brbr Ce premier opus, devenu un véritable classique du metal,  impressionne par sa puissance et son esthétique.
br / Combinant la lourdeur du metal anglais et une frénésie rythmique inspirée du hardcore punk américain, Metallica s’inscrit dans la continuité de Venom et Motörhead, y surajoutant une dose de furie.
br / Sa tonalité violemment contestataire n’a cependant de sens que sur le fond d’une revendication identitaire : faire du metal non une mise en scène vide et grand-guignolesque, mais une véritable éthique de vie  (« The metalization of your inner soul » dans em style=""« Metal Militia »/em).
br / Avec ce premier album quasiment parfait, les Four Horsemen de la Bay Area réalisent un véritable manifeste musical.brbr  brbr  br/br/bNicolas Kotasek/b - Copyright 2017 Music Story /p  CD  (31 août 2016) Nombre de disques:  10 Label:  Mercury ASIN :  B01BUX7YOU  Moyenne des commentaires client :  4.0 étoiles sur 5 5 commentaires client  Classement des meilleures ventes d:  2.682 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles) Voici enfin la réédition dun des premiers albums de Metallica en versions Super Deluxe.
br / Très attendue, cette réédition va combler de joie les fans tant les contenus sont riches.
br / Kill’ Em All : 4 vinyles, 5 CD, 1 DVD et un hardbook.
br / Le groupe a bien sûr remasterisé les albums, mais il a surtout plongé dans les archives pour nous offrir de nombreux enregistrements et captations vidéo, inédits à ce jour.
br / Ces témoignages rendent compte de la vie du groupe en studio à l’époque des enregistrements des albums, mais également de leur incroyable présence scénique à travers les live inédits. Critique Premier album de Metallica, Kill’Em All constitue une apocalypse musicale.
br / L’album oscille entre allégorie (« The Four Horsemen », « Jump In The Fire ») et mise en scène du groupe et du metal, à l’image de « Whiplash », dont l’intro a tout d’une entrée en scène et qui s’achève avec l’autoréférence « Cause we are Metallica ».
br / Ce travail esthétique dévoile le double thème de l’album : la contestation et la revendication d’appartenir à une (sous)culture musicale.
br /   La pochette en dit long : Metallica fait de la musique à coups de marteau et éprouve l’auditeur.
br / L’album, qui devait d’ailleurs initialement s’intituler « Metal Up Your Ass », développe un metal racé, brutal, aux riffs répétitifs et au rythme soutenu (« Hit The Lights », « The Four Horsemen »), alternant avec des soli féroces (« (Anesthesia) Pulling Teeth », « Whiplash »).
br / La crudité de la production donne à l’enregistrement lair davoir eu lieu dans une cave, comme l’évoque la réverb’ de la voix de Hetfield.
br / Son chant criard, sa violence font l’effet d’une colère froide exprimée spontanément et amplifiée par un accompagnement marqué par un sentiment de déshumanisation (à l’image des riffs et du rythme mécaniques de « Motorbreath » ou « Seek And Destroy » - «  Le riff qui a tué Elvis Presley » dixit K.
br / Hammett -).
br / Les deux premiers titres traduisent parfaitement l’ambiance de colère qui souffle sur cet album.
br /   « Hit the lights» est le premier coup porté par l’album, appel à la violence et à la destruction : «We are  gonna kick some ass tonight ».
br / Certains passages sont d’une férocité que l’on n’avait plus entendue depuis les Stooges.
br / Le titre commence par un riff annonciateur sur fond de roulement de batterie ; puis un  riff sonnant comme une décharge donne le vrai départ du morceau auquel il servira de base rythmique, dans l’alternance entre les paroles et les soli d’une guitare qui s’emballe.
br / Le chant n’est qu’un hurlement résonnant comme une injonction, scandée comme une exigence et un mot d’ordre sur un rythme pareil à un martèlement : « Hit the lights ! ».
br / On pense à la lumière divine : de façon détournée, ce sont les valeurs morales traditionnelles qui sont condamnées et appelée à être anéanties.
br /   Même allégorie biblique dans « The Four Horsemen », où les membres du groupe se présentent en cavaliers de l’Apocalypse.
br / L’introduction, ainsi que la rythmique du morceau entier, miment le rythme saccadé et soutenu d’une chevauchée, tandis que la guitare de Kirk Hammett retrouve parfois le tranchant du thème de « Hit The Lights ».
br / Le titre prend même un aspect pictural avec le solo central : les accords clairs, presque aériens traduisent une quiétude dénoncée par la guitare rythmique, grave et lente.
br / La musique se fait plus inquiétante avant de céder la place au thème principal.
br / Le morceau aborde la destruction d’un point de vue existentiel.
br / Il fait contraster la fragilité du monde humain des valeurs avec le poids de la fatalité.
br / Cette situation impose un choix, rendu par avance caduque : le temps a remplacé la guerre au côté de la famine, de la peste et de la mort.
br / La guerre n’a plus sa place; où règne l’entropie, tout choix est illusoire: « With the four horsemen, ride / Or choose your fate and die », « Dying since the day you were born / You know it has all been planned ».
br / En jouant sur cette identification démesurée, le groupe revendique un statut de héraut du metal, comme les quatre le sont de la fin des temps.
br /   Ce premier opus, devenu un véritable classique du metal,  impressionne par sa puissance et son esthétique.
br / Combinant la lourdeur du metal anglais et une frénésie rythmique inspirée du hardcore punk américain, Metallica s’inscrit dans la continuité de Venom et Motörhead, y surajoutant une dose de furie.
br / Sa tonalité violemment contestataire n’a cependant de sens que sur le fond d’une revendication identitaire : faire du metal non une mise en scène vide et grand-guignolesque, mais une véritable éthique de vie  (« The metalization of your inner soul » dans « Metal Militia »).
br / Avec ce premier album quasiment parfait, les Four Horsemen de la Bay Area réalisent un véritable manifeste musical.
br /    Nicolas Kotasek - Copyright 2017 Music Story
Signaler un abus Email cette annoncePost# A107743 Visites
Tag: kill lsquo coffret vinyles hardbook

L'utilisateur n'accepte PAS de se faire contacter par des entreprises.

Synopsis, credits, trivia, related films, photos, and linksDefine kill.
kill synonyms, kill pronunciation, kill translation, English dictionary definition of kill.
v.
killed , kill·ing , kills v.
tr.
1.
a.
To put to death ..Kill la Kill (キルラキル, Kiru ra kiru?) est une série télévisée d'animation produite par le studio Trigger.
Elle est réalisée par Hiroyuki Imaishi ..kill - Translation to Spanish, pronunciation, and forum discussionPunk and alternative rock label.
Home to Sleater-Kinney, Unwound, and Bikini KillTry ways how to kill a person.
You are not logged in.
Only registered users can vote without verificationVice President Mike Pence cast the tie-breaking vote Tuesday night to repeal a rule that made it easier for Americans to sue their banks and credit card ..Welcome to the Termites Guide - a guide to how to get rid of termites.
This website covers all of the basics - from how you can tell if your home is infested with ..Active@ Kill Disk is a hard drive eraser software for secure formatting of hard drives without any possibility of following data recoveryGoogle bezmaksas pakalpojums nodrošina tūlītēju vārdu, frāžu un tīmekļa vietņu tulkojumu no latviešu valodas vairāk nekā 100 citās valodās un otrādi
Assurez-Vedette
Annonces Correspondantes
Illusions
Illusions
annonces / CD & Vinyles
The Best of Depeche Mode, Vol. 1
The Best of Depeche Mode, Vol. 1
annonces / CD & Vinyles
The Stooges
The Stooges
annonces / CD & Vinyles
Unplugged
Unplugged
annonces / CD & Vinyles
Animal Magnetism
Animal Magnetism
annonces / CD & Vinyles
Abraxas
Abraxas
annonces / CD & Vinyles
Coyote Who Spoke In Toungues
Coyote Who Spoke In Toungues
annonces / CD & Vinyles
Poor Boy - Lucky Man
Poor Boy - Lucky Man
annonces / CD & Vinyles
Rtl2 20 Ans et Plus!
Rtl2 20 Ans et Plus!
annonces / CD & Vinyles
The Deluxe Family Show
The Deluxe Family Show
annonces / CD & Vinyles
Songs From The Road
Songs From The Road
annonces / CD & Vinyles
Paris
Paris
annonces / CD & Vinyles
Violator
Violator
annonces / CD & Vinyles
The Best Of Rod Stewart (1 CD)
The Best Of Rod Stewart (1 CD)
annonces / CD & Vinyles
Stars 80 - Vol 2
Stars 80 - Vol 2
annonces / CD & Vinyles
IV (Album original Vinyle remasterisé)
IV (Album original Vinyle remasterisé)
annonces / CD & Vinyles
The Sound of Lalo Schifrin
The Sound of Lalo Schifrin
annonces / CD & Vinyles
Little Fictions
Little Fictions
annonces / CD & Vinyles
Blues and Ballads
Blues and Ballads
annonces / CD & Vinyles
Repenti (inclus 3 titres live)
Repenti (inclus 3 titres live)
annonces / CD & Vinyles
La Superbe - Edition Standard 2CD
La Superbe - Edition Standard 2CD
annonces / CD & Vinyles
Recherche Avancée:

Categories »

annonces (8882)
    CD & Vinyles(4726)
    Parfums(4156)


feedfury.com Copyright © 2014 - 2018 telephonesett.com. All Rights Reserved.
Conditions d'utilisation Confidentialité Publier une annonce » Modifier Contact